de retour du désert blanc (Egypte)

Publié le par didinath

Me voilà de retour d'un court (vraiment trop court) voyage dans le Désert Blanc egyptien. Ce fut une belle expérience. Des coéquipiers agréables, une équipe locale aux petits soins et la découverte de superbes paysages.
J'avais peur de me lasser des paysages, j'ai été émerveillée. Non le désert n'a rien de monotone. C'était un peu ma crainte mais le ce désert là est magique.

Chaque demi journée nous a amené dans un décor différent, à quelques kilomètres seulement du précédent.
Moi qui était une adepte de la montagne, je n'ai finalement pas été complètement dépaysée. Certes, le chemin est plat, il n'y a pas de colline à gravir, pas d'effort physique particulier. Pourtant, les étendues crayeuses ressemblent à des névés séparés par des plaques de glace. Le sable est là pour réchauffer l'atmosphère.
Chaque bivouac rappelle l'immensité et la magie du lieu.


J'ai aimé les soirées au coin du feu, les nuits à la belle étoile. D'ailleurs, cette expression ne s'applique pas totalement dans le cas de ce voyage. C'était une semaine de pleine lune, et les étoiles avaient du mal à briller dans le ciel déjà tout illuminé. J'ai aimé le réveil en même temps que le lever du soleil pour une nouvelle journée pleine d'amour.



Du bonheur loin de ma grisaille parisienne.

Dès que possible, je mettrais quelques photos par ici pour vous faîre voyager avec moi.
A bientôt.

Publié dans Egypte - 2008

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mado 20/11/2008 08:25

Le changement de la grisaille parisienne à ce désert de sable, sans montagne, sans arbre a dû être pour toi fort enrichissant.Amitiés,Mado.

rem_la 18/11/2008 20:09

c'est un voyage que j'aimerais bien faire !

elaine 18/11/2008 19:49

tellement évocatrice! magique